Vos appareils produisent trop de condensation ? Vous recherchez une pompe de relevage condensat afin d’enlever ce surplus d’eau de votre climatisation, de votre chaudière, de votre vitrine réfrigérée ou de votre déshumidificateur ?

Cet article va vous donnez toutes les informations nécessaires pour comprendre le fonctionnement cette pompe de relevage.

Assez communément appelée mini pompe de relevage ou petite pompe de relevage, vous pourrez choisir le modèle le plus adapté à vos besoins.

Les meilleures pompes de relevage des condensats


Dernière mise à jour le 2018-12-10 / Liens affiliés / Images de l'API Amazon Partenaires


Qu’est-ce qu’une pompe de relevage condensat ?

pompe de relevage climatisation

La pompe de relevage condensat, ou pompe de relevage climatisation, est un groupe composé d’une unité de pompage. Comme sont nom l’indique, elle fait partie des pompes de relevage.

À celle-ci s’ajoute une structure de détection autorisant l’évacuation de l’eau de condensation en direction des canalisations d’eau usée.

Les marques mettent en vente divers modèles afin de répondre à tous vos besoins. La plupart cherchant une facilité d’utilisation et un accroissement de la sécurité.

Comment fonctionne une pompe de relevage climatisation ?

Les pompes de relevage peuvent être « monobloc » ou « composée » et fonctionnent selon trois techniques.

Il existe, tout d’abord, ce que l’on appelle la pompe à pistons oscillants. Ces dernières sont équipées d’un piston aspirant puis évacuant l’eau de condensation. L’oscillation ondulatoire du piston favorise la variation volumique du corps de la pompe, permettant au fluide de cheminer depuis l’aspiration jusqu’au refoulement.  Ce qui fait que deux valves ou clapets anti-retour sont nécessaires au bon fonctionnement de la pompe.

Ensuite, on a les pompes centrifuges. Ce sont des turbines évacuant l’eau de condensation, destinées à des débits plus importants et conviennent à des condensats chargés. Elle accélère le fluide qui la traverse grâce à un mouvement de rotation.

Enfin, il y a les pompes péristaltiques qui sont auto-amorçantes et peuvent fonctionner sans eau. Elles sont idéales pour les eaux chargées. Ces pompes sont capables d’absorber 6,25 L/h avec une hauteur de refoulement de 12 mètres. De plus, elles peuvent fonctionner en continu ou par détection via un capteur ou une sonde.

Comment bien choisir sa pompe relevage clim ?

Afin de bien choisir sa pompe de relevage de condensat, il est nécessaire de prendre certains éléments en compte.

Le type de climatiseur

Il est important d’identifier le type de climatiseur (monobloc, split, réversible, mobile, fixe/murale et enfin cassette) afin de choisir la pompe de relevage climatisation la plus adaptée.

La puissance frigorifique du climatiseur

La bonne connaissance de la puissance frigorifique du climatiseur permet d’évaluer la quantité de condensat à évacuer (en litres par heure). Effectivement, les climatiseurs pourvus d’une puissance frigorifique importante engendrent plus de condensat que les appareils courants. C’est pourquoi, la sélection d’une pompe manquant de puissance pourrait provoquer une évacuation modérément efficiente des condensats.

 Le climat environnant

Le calcul du volume et de la quantité de condensat varie en fonction de la situation géographique et du climat. Un climat humide entraînera la formation du double de volume comparé à un climat sec. De ce fait, des pompes de hautes performances seront nécessaires, et donc entraînera des dépenses plus importantes.

Les préférences d’installation

Il est conseillé de répertorier les différentes possibilités envisageables pour son installation intérieure afin de déterminer le lieu adéquat pour la pose de la pompe. Cette dernière peut être placée dans l’appareil, à côté, mais aussi en dessous ou au-dessus.

La maintenance et le nettoyage

Ces systèmes HVAC (Heating, Ventilation and Air-Conditioning ou encore Chauffage, Ventilation et Air Conditionné) requièrent un entretien particulier. La pompe, le bloc de détection et les canalisations ont donc besoin de nombreuses opérations de nettoyage et de maintenance afin d’éviter toute fuite ou obstruction.

La marque

Il est important de choisir la bonne marque car cela peut entraîner une différence sur le long terme tant sur le plan qualité que sur celui de la maintenance.

Avantages de la pompe à condensat 

Ces pompes permettent notamment la bonne évacuation des condensats, le liquide résidu de la condensation de vapeur. Elles sont notamment utiles au sujet de ce qu’on appelle les « condensats chargés ». Ceux-ci proviennent d’appareil à combustion et sont le résultat du lestage de la vapeur d’eau en fumées, cendres et résidus de la combustion d’hydrocarbure.

Elles permettent également d’éviter la formation de biofilm. Ceux-ci sont des amas structurés de cellules bactériennes les protégeant et leur permettant de survivre; ce qui pourrait avoir des conséquences négatives sur la santé.

De même, les pompes de relevage sont économiquement pratiques. En effet, vous vous dispensez de la réalisation de gros œuvres considérables et rendu nécessaire par l’installation d’une évacuation au-dehors.

Inconvénients d’une petite pompe de relevage

Les pompes de relevage supposent un entretien minutieux et régulier car, en cas de panne, il y a des risques d’inondation.

Elles représentent également une nuisance sonore supplémentaire et tombent fréquemment en panne si elles ne sont pas suffisamment entretenues.

https://www.youtube.com/watch?v=juATJ1Qeld4

Comment entretenir une pompe condensat ?

Il n’y a pas de réglementation particulière en ce qui concerne son entretien. Vous avez donc le choix entre engager un professionnel et le faire vous-même.

Bruits et odeurs inhabituelles mettront vos sens en alerte si vous faites vous-même l’entretien de la pompe climatisation. Il sera également essentiel que vous effectuiez des nettoyages réguliers de la pompe et de la cuve.

Avoir recours à un professionnel de la climatisation vous apportera plusieurs avantages :

  • évaluation de la qualité globale de l’air intérieur
  • contrôle des pompes et des systèmes d’évacuation
  • permettant ainsi de vous prémunir plus efficacement contre les dégâts des eaux
  • vous évitant ainsi des dépenses onéreuses en cas de dégâts
  • devancer les problèmes sanitaires en évacuant les eaux stagnantes
  • diminuer les coûts énergétiques en abrégeant les temps de fonctionnements et de consommation énergétique.

Prix d’une pompe de relevage condensat 

En ce qui concerne les prix, ils varient selon le modèle choisi.

À partir de 64 euros, vous pouvez commander un modèle supportant les eaux acides jusqu’à un PH de 2,5. Par contre, il ne conviendra pas aux chaudières fuel. Pour une pompe de relevage à condensation destinée à une chaudière à gaz, comportant une cuve de 2 litres, d’un débit de 342 l/h, comptez environ 73 euros.

Enfin, pour une pompe haut de gamme résistant aux eaux acides des chaudières à condensations, climatiseurs et armoires réfrigérantes ; évacuant horizontalement jusqu’à 50 mètres ou à la verticale jusqu’à 4,5 mètres, prévoyez un budget de 180 euros.

Conclusion

Vous avez donc maintenant toutes les clés en mains pour choisir et utiliser la meilleure pompe de relevage condensats en fonction de vos besoins !

Nous vous conseillons d’éviter les modèles bas de gamme. Ceci afin d’éviter tous désagréments liés à une mauvaise évacuation ou à des fuites.